Jefferson… qui est-il ?

C’est un jeune homme qui a toujours adoré le sport. Il a commencé par le foot, comme la plupart des jeunes, puis s’est tourné vers la danse à l’âge de 15 ans, quand un de ses amis l’a initié. C’est au « Carré D’Art », lieu emblématique de la ville de Nîmes pour les danseurs Hip-Hop underground, qu’il a débuté le Breakdance. Cette danse aux inspirations acrobatiques, avec ses figures impressionnantes, qui a vu le jour à New-York dans les années 1970, l’a de suite conquis.

Il s’est très vite senti dans son élément, grâce notamment, à des jeunes danseurs, ouverts d’esprit et dans le partage.

De nature réservé, ce milieu lui à permis d’extérioriser ce qu’il avait en lui, de s’ouvrir aux autres, de s’évader, se libérer… de s’exprimer.

En 2011, repéré par un ancien danseur Nîmois, Samir Achaabany (BOTY 2003, South Effect Crew, Darklight Crew,..) qui a notamment participé à une tournée de Madonna, il intègre le « Cocodealz Crew » et commence à se préparer en vu de futures prestations.

C’est en 2012, avec le Crocodealz Crew qu’il débute les représentations, les shows chorégraphiques, ainsi que les avant-premières de concerts, notamment pour Youssoupha, Oxmo Puccino, La Rumeur, 1995, Sola.

Il a fait des stages avec des danseurs internationaux qui ont marqué le milieu du Breakdance:

– Bboy Momo, ancien danseur puis chorégraphe du « Vagabond Crew » (France)

– Bboy Lilou, membre du « Pockemon Crew » (France)

– Bboy Poe One, l’un des précurseurs du Breakdance (U.S.A)

– Bboy Morris (U.S.A)

– Bboy Taisuke (Japon)

– Bboy Ducky (Corée du Sud)

En 2014, les 1ers danseurs Crocodealz Crew se séparent et laissent ainsi place à une nouvelle génération, qui reprend le flambeau.

Il commence à enseigner le Breakdance auprès d’enfants et adolescents, il y découvre une toute autre approche de la danse.

Il se prend d’affection pour ces jeunes et leur transmet ses connaissances sur la danse Hip-Hop, il leur enseigne aussi des valeurs (comme le respect, positiver ou ne jamais abandonner,…) qui leur serviront dans la danse ainsi que dans la vie de tous les jours.

En 2015, toujours enseignant, il retrouve un ancien danseur qui était déjà présent à ses débuts. C’est le 1er danseur qui lui a donné l’envie de se dépasser: Cheu Ly (compagnie Kafig, La France a un incroyable talent, MTV Dance Crew,…). Les trainings se font de plus en plus durs, et c’est justement ce qui le pousse à aller plus loin.

Fin 2015, il commence à faire des duos avec ce même danseur, pour des événements comme les soirées spéciales dans le cinéma Kinépolis, ou le festival du cinéma Français au jardin de la fontaine.

Toujours en activité à ce jour, il danse, enseigne, chorégraphie…

flyer2-SC